C’est quoi Connected women, cet événement à Angers pour une innovation plus féminine ?

Corine Busson-Benhammou est au taquet. La directrice générale de la coopérative Angers French tech, qui fédère les acteurs angevins du numérique dans la capitale angevine (Maine-et-Loire), est concentrée sur l’organisation d’un événement qui lui tient particulièrement à cœur.

Connected women (Femmes connectées, pour les inconditionnels de Molière) est un nouveaurendez-vous, organisé dans le cadre du grand rendez-vous angevin dédié au numérique, laConnected week, et né, surtout, d’un constat. « Depuis que suis à Angers French tech, 80 %de mes contacts sont des hommes, dit Corine Busson-Benhammou. Et dans les écolesd’ingénieurs, 90 % des étudiants sont des hommes. »

« Pas de jugement »

Alors non, pour cadrer les choses : cela ne pose aucun problème à Corine de bosser avec la gentmasculine. Pas d’idéologie revancharde dans ses propos, « pas de jugement », comme elle dit.Juste... une interrogation.

Pourquoi une telle situation ? Pourquoi les femmes sont-elles moins représentées dans le monde del’innovation et des nouvelles technologies ? Dans les lieux de formation, aussi ?

Ouest France